macOS : une sélection d’utilitaires devenus indispensables

Voilà, vous avez possiblement constaté que j’ai été moins actif sur le blog ces dernières semaines. Une des raisons principales étant que mon ordinateur a gentiment décidé de me casser les pieds au point d’attendre d’en recevoir un autre. J’avais la chance de posséder un MacBook Pro 15″ de 2018 qui possède le fameux clavier “papillon” d’Apple. Oui, celui qui a une fâcheuse tendance à déconner de plus en plus au fil du temps… Celui-ci étant devenu ingérable, j’ai un peu délaissé mes geekeries en attendant de recevoir un nouveau joujou.

C’est pourquoi je vous propose un article un peu différent aujourd’hui… Ayant entièrement réinstallé l’ensemble de mon environnement de travail, je vous partage quelque un des utilitaires macOS qui complètent mon quotidien depuis des années maintenant et qui vous intéresseront peut-être !

Amphetamine

Très souvent quand on lance des tâches qui peuvent être un peu longuettes sur son ordinateur, on a toujours le risque que celui-ci se mette en veille pour une raison pas toujours très claire. Amphetamine apporte une solution très souple permettant de bloquer la mise en veille de son ordinateur sur la base d’un certain nombre de critères pouvant être très précis.

Amphetamine possède une foultitude de réglages permettant un certain nombre d’automatismes : il est possible d’empêcher la mise en veille durant une période de temps définie, ou uniquement lorsqu’une application est ouverte par exemple. On peut aussi déclencher le blocage sur la base de critères plus spécifiques comme la charge du processeur, un réseau Wi-Fi en particulier ou encore si un disque dur spécifique est connecté…

Historiquement, j’utilisais un autre logiciel similaire appelé Caffeine. Celui-ci permettait aussi d’éviter la mise en veille de son Mac, mais avec beaucoup moins d’options sauf erreur.

AppCleaner

AppCleaner est un vieux logiciel qui vise à corriger un défaut assez gênant de macOS : la désinstallation des applications. Certes, c’est relativement simple de déplacer dans la corbeille une application, mais tout le bousier qu’elle a laissé dans votre disque dur ne sera pas supprimé pour autant.

AppCleaner permet de déposer ou choisir une application automatiquement détectée sur votre ordinateur et il vous indiquera ensuite tous les fichiers qu’il estime liés à cette dernière. En parallèle, il est possible d’activer le mode “SmartDelete” qui fonctionnera en tâche de fond. Dès qu’il détectera que vous cherchez à supprimer une application, il vous ouvrira une fenêtre vous invitant à supprimer les fichiers liés découverts.

iStat Menus

Encore un autre utilitaire “historique” du monde Apple, iStat Menus permet d’ajouter énormément d’indicateurs sur l’état de santé de votre ordinateur dans la barre des menus de macOS. Il est possible de l’utiliser pour visualiser la charge processeur et mémoire ainsi que l’état de santé de différents capteurs de l’ordinateur.

iStat Menus offre aussi une manière assez élégante d’afficher en permanence la charge de la carte réseau… Histoire de savoir si iCloud Drive est réellement en train de synchroniser ou s’il vous vend du rêve par exemple 😁. En plus des informations “standards”, iStat Menus permet aussi d’afficher un calendrier assez complet en remplacement de l’heure système ainsi que l’état de la batterie et de ses périphériques liés (Bluetooth, écouteurs…).

iTerm2

Très certainement un des outils que j’ai le plus utilisé au quotidien, iTerm2 est un terminal alternatif qui permet de remplacer la vénérable application Terminal de macOS. Il en existe une multitude, certes, mais iTerm2 sort du lot avec ses nombreuses fonctionnalités avancées ainsi que l’extrême facilité pour l’appeler directement avec un raccourci clavier (le mode Hotkey Window). Il faut dire que c’est tout particulièrement pour cette raison précise que je l’utilise malgré toutes les options qui agrémentent mon quotidien grâce à lui.

La grande nouveauté des dernières semaines étant l’intégration des API d’OpenAI. Il donc désormais possible de demander textuellement à iTerm2 de préparer/exécuter des commandes en étant aidé par l’intelligence artificielle. Dans les captures d’écran ci-dessous, je lui demande de créer un petit script pour vérifier la disponibilité de MesGeekeries.ch et d’afficher “UP” s’il est disponible et “DOWN” s’il ne répond plus :

Monitor Control

Quand vous possédez plusieurs écrans externes, cela peut devenir très vite pénible de gérer la luminosité de ces derniers. Monitor Control permet de synchroniser l’utilisation des réglages de luminosité via les touches standards des claviers Apple en plus de permettre l’accès à une multitude de réglages standards OSD.

En plus, le logiciel permet de réaliser des réglages relativement avancés sur toute la configuration des écrans (y compris le volume). Très vite devenu indispensable pour le maximum de confort quand on est installé au bureau.

OnyX

Onyx est encore un utilitaire historique pour les utilisateurs de macOS. L’outil se concentre sur des tâches de maintenances très spécifiques ou alors sur la possibilité d’éditer une ribambelle de réglages qu’Apple n’offre pas via une interface graphique. La raison principale pour laquelle je le conserver année après, année étant sa possibilité d’ajouter des espaces dans le Dock de macOS afin de le rendre un peu plus lisible 😁.

En dehors de ça, c’est un outil de maintenance très puissant pour vérifier, reconstruire ou supprimer des éléments système qui sont difficiles d’accès sans expérience technique avancée.

Rectangle Pro

Petit dernier de la liste des grands utilitaires, Rectangle Pro (et Rectangle tout court) est un utilitaire permettant de placer les fenêtres de son Mac à l’aide de raccourcis clavier. Une des rares fonctions que j’apprécie particulièrement sur Windows étant la grande facilité de pouvoir déplacer des fenêtres à l’aide du clavier… Rectangle vient corriger ce défaut en offrant encore une fois un très grand panel des possibles pour bouger ses fenêtres au bon moment et au bon endroit.

Rectangle permet aussi, par un raccourci clavier très simple, d’envoyer les fenêtres de son choix là ou le curseur de la souris l’emmène. Hyper agréable au quotidien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *